LA BLESSURE

Pour commencer, il me paraît important de se rappeler qu’une blessure se soigne ! Le corps a une capacité « extraordinaire » de régénération et possède « des voyants et des alertes » pour nous prévenir avant qu’elle n’arrive . La douleur va alors entrer comme un indicateur afin de réduire la blessure. Il y a aussi le côté visuel qui va nous aider à la reconnaître. (œdème, bleu …). La blessure concerne tout le monde les pros comme les débutants ! Elle n’est pas un échec, elle fait partie de nous le corps évolue sans cesse. Pour limiter les risques il faut savoir certaines choses : L’hydratation : le corps se fragilise par manque d’hydratation. L’adaptation : s’adapter, laisser le temps au corps de s’habituer un nouveau rythme. L’échauffement : Il est important de bien s’échauffer avant de faire une séance intensive (type fractionnés). Le repos (qui fait partie d’une certaine manière de l’adaptation) : Il est important de se reposer entre les sorties pour permettre au corps de se régénérer. D’ailleurs c’est grâce en partie à celui-ci que l’organisme va assimiler l’entraînement. Ce qui permettra aussi d’être plus frais pour pouvoir mieux travailler lors du prochain entraînement ! Une paire de chaussures adaptées : il est impératif d’avoir une paire de chaussures correspondantes à son sport. Les étirements : il faut tout de même s’étirer sans forcer. (juste ressentir l’étirement). Gérer une blessure : En cas de blessure il faut consulter afin de savoir ce qu’il en est ! Il est évident qu’au début il est important de se reposer d’ailleurs la douleur heureusement est là pour nous dire que ce n’est pas raisonnable de continuer ! Dans un premier temps si l’apparition d’une douleur arrive lors de l’entraînement, il faut stopper pour éviter qu’elle ne s’aggrave ! Effectuer un glaçage tout de suite pour calmer l’inflammation. Bien s’hydrater pour accélérer le rétablissement. Il ne faut pas hésiter à boiter s’il le faut afin de ne pas ressentir la douleur ! L’ostéopathe ou Kiné est conseillé déjà pour certains cas de blessures mais aussi car votre corps a surement compensé. ON A LA CHANCE que notre corps nous informe à l’avance : gène parfois, ou picotements ou sensations … Notre corps est formidable mais sachons l’écouter.

Samuel Clergeaud – VG COACH – VEGAN MARATHON

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s