Samuel Clergeaud , VG coach

Dans le prolongement de VEGAN MARATHON, un certain nombre de runners vegans ont décidé de se réunir, et de participer – avec un dossard solidaire – en équipe au prochain marathon de Paris, le 8 avril 2018. Ces vegans ont tous des niveaux différents, et une année de préparation ne sera pas inutile à certain(e)s. Samuel Clergeaud s’il est « vegan Marathon », est aussi un champion. Il fera cette course mythique dan le sas élite. Pendant un an, celui que l’on surnomme « VG coach », donnera ses conseils sportifs aux runners membres de l’équipe « Vegan Marathon ». Nous avons voulu en savoir plus sur ce sportif vegan de haut niveau, et au grand coeur.  

Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Samuel Clergeaud j’ai 39 ans. Je suis végétarien depuis environ 7 ans et vegan depuis 2 ans et pratique la course à pied en compétition. Ma plus belle performance sportive est probablement les championnats de France de trail long en 2014 ou je finis 50ème, sinon dernièrement 18ème à l’Ecotrail de Paris 2017 sur le 30 km en reprise suite à une pose de 2 mois (en raison d’une petite blessure) !

Votre semaine type d’entraînement ?

Mes entraînements sont quasiment tous les jours avec parfois des journées doubles (sortie le matin puis le soir). Ces semaines varient de 130 à 170 km hebdomadaire. J’y inclus une séance Vma (vitesse maximale aérobie) le mardi, du seuil le jeudi, et le dimanche de la caisse (du volume) ou du fartlek. A tout ça j’intercale des footings et j’y rajoute aussi du renforcement musculaire (souvent du gainage). En ce qui concerne mon alimentation elle est uniquement basée sur les végétaux : des fruits, des légumes, légumineuses et du « tempeh », du « quinoa » , en évitent au MAXIMUM les inhibiteurs et les antinutriments comme le thé, le café, l’alcool, les plats préparés…

Vous êtes tombé dans le chaudron ? 

En effet je suis tombé dedans tout petit en ayant découvert les différentes disciplines de l’athlétisme!

Qu’est ce que l’hygiénisme ?

L’hygiénisme est un mode de vie basé sur des règles finalement assez simples. Avoir un quota de sommeil suffit afin de pouvoir régénérer sont organisme, ce qui va CONSIDERABLEMENT limiter les risques de blessures. Manger frais et sain avec du cru et du cuit, en limitant les antinutriments responsables de la bonne assimilation des vitamines. Eviter bien entendu le sel, le sucre, et le gras. Il y a beaucoup d’autres choses à dire comme le fait de prendre le soleil s’aérer et l’activité sportive !

Que vous inspire la fusion de Monsanto avec Bayer ?

Je privilégie aussi l’alimentation biologique et me soigne sans médicaments ! Les médicaments ont un impact négatif considérable ayant pour but, la plupart du temps, d’agir comme un sparadrap ! Il ont bien souvent pour but de masquer les symptômes… Ces symptômes ont une utilité dans notre processus d’autoguérison et agissent comme des alarmes à prendre en considération afin de nous faire réagir !

L’âge pour faire du sport ?

Il n’y a pas d’âge pour se mettre au sport mais il y a des précautions à prendre en fonction de ses capacités ! Comme pour toute chose le corps a besoin d’un temps d’adaptation considérable. Quand aux motivations de la course à pied, comme tout sport, c’est d’y trouver du plaisir en considèrent que ça reste une distraction. Les changements métabolique liés au sport, comme par exemple l’élimination des toxines, améliore les défenses immunitaires et par conséquent la santé !

Conseils à un(e) néo végétalien(ne) ?

L’alimentation végétalienne n’est pas une montagne ! Il suffit de manger de façon équilibrée et sain tout simplement (alimentation riche en nutriments). Une alimentation variée apporte tout ce dont le corps a besoin et n’engendre pas de carences particulières. Je suis par contre pas trop informé sur la B12 mais à ce jour il est INDISPENSABLE de se supplémenter !

 

Quel militant êtes-vous ?

Je communique sur la condition animale dans notre société et sur la cohérence de l’alimentation végétalienne pour la santé, notamment dans la sport.

Que vous inspire le mot carencé ?

Avec une alimentation variée et saine il y a peu de risque d’être carencé, ce qui n’empêche pas une analyse de sang occasionnelle. Je me complémente en B12 suivant les recommandations !

Vos prochains défis sportifs ?

Je vis la course à pied comme une liberté en allant là ou le vent me mène ! Je vais participer à des « trails , ultratrails, des courses natures » qui permettront de continuer à promouvoir le veganisme !

Le véganisme a-t-il de beaux jours devant lui ?

La considération animale dans notre société évoluera certainement parallèlement à une prise de conscience globale de notre société !

 

Vegan Marathon  ?

– Ce challenge, comme son nom l’indique, est une belle démarche liant volonté et détermination ! Il est aussi une très bonne chose pour l’image du véganisme. Encore bravo ! L’an prochain je participerais avec l’équipe de « Vegan Marathon » au marathon de Paris, et en attendant je vais essayer de conseiller au mieux les autres runners vegans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s