Magà Ettori, bilan à mi parcours

img_1575Magà Ettori, a 45 ans et pèse 140kg, il fait des apnées du sommeil (potentiellement mortelles) et de l’hypertension. Dans 66 jours il devrait participer au marathon de Paris pour lui et pour la cause animale. Magà Ettori est prêt à relever le défi. Il espère revenir au top de sa forme, perdre une quarantaine de kilos et vaincre le mur du Marathon de Paris, la course mythique de 42,195 km. Thierry Pistorozzi, le coach sportif de  VEGAN MARATHON, fait un bilan des progrès de Magà Ettori 66 jours avant le Marathon de Paris.

5
Thierry Pistorozzi, coach sportif

Vous suivez Magà Ettori dans son challenge depuis neufs mois, pouvez-vous faire un premier bilan ?

Compte tenu du point de départ d’énormes et incontestables progrès, des changements évidents de son mode de vie en général.

Comment avez-vous pu convaincre Magà, que son challenge était possible ?

Ayant déjà entraîné une personne en surpoids, qui souhaitait à la fois perdre du poids et se fixer un challenge sportif, j’étais confiant car ma méthode avait très bien fonctionné. Seul bémol, le régime vegan, auquel je ne connaissais rien. Il a fallu faire des recherches sur le mode d’alimentation vegan et les adapter  à la méthode que j’avais mise au point. C’était possible… et en en parlant avec Magà, la décision a été vite prise.

Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontré dans cette préparation, et quelles solutions avez-vous trouvé ?

Principales difficultés : son poids, ses apnées du sommeil, ses insomnies. En plus de l’activité physique régulière de son entraînement, l’alimentation a été la clé de tout. D’abord, la réduction des quantités absorbées, puis je lui ai conseillé de consommer plus de fruits, de légumes, de graines légumineuses naturelles. Le poids ayant diminué, l’impact sur les apnées du sommeil s’est fait ressentir ; les insomnies ont commencé à s’espacer, et les fringales également, lorsque Magà a respecté les repas diurnes à heures fixes.

Quelles sont les principales qualités et défauts de votre élève pour ce défi ?

Ses qualités : la force de caractère, il est régulier et sérieux, il se reprend lorsqu’il déroge un peu, et il est très appliqué. Le principal défaut de Magà : il est têtu, ce qui lui a causé quelques blessures. Mais têtu c’est tenace et cela est une qualité, il arrivera au bout.

A 66 jours du Marathon de Paris, est-ce que vous avez un entraînement spécifique pour cette course ?

Oui, dans 10 jours Magà attaquera un entraînement spécifique marathon. Il a un entraînement de fond depuis juin 2016, avec préparation PPG (exercices musculaires, ados, gainage), préparation mentale (méditation, respiration relaxante).

Les soucis de santé de votre élève (apnée du sommeil, hypertension, surpoids, …) ont ils des chances de disparaître avec une activité sportive plus importante ?

Oui, c’est l’objet de ma méthode qui allie sport, méditation/respiration et alimentation équilibrée et saine.

Quelles sont vos recommandations pour Magà, pour les semaines à venir ?

Ne rien lâcher, suivre à la lettre son plan d’entraînement hebdomadaire, établi sur ses progrès, suivre son alimentation, prendre plaisir dans ses sorties, profiter des sorties longues pour se retrouver.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s